EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Parlement européen : vers une levée de l'immunité de Marine Le Pen

Parlement européen : vers une levée de l'immunité de Marine Le Pen
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'affaire concerne cette fois la diffusion d'images violentes sur twitter, en 2015.

PUBLICITÉ

Marine Le Pen n’en a pas fini avec ses démélé avec le Parlement européen. Non seulement ce dernier l’a sommée de rembourser près de 300 000 euros dans l’affaire de ses assistants parlementaires, mais la présidente du FN pourrait aussi perdre son immunité parlementaire dans le cadre d’une autre affaire.

Mardi, la commission des affaires juridiques s’est prononcée en faveur d’une telle décision à la demande du parquet de Nanterre (près de Paris). L’ensemble des eurodéputés se prononcera jeudi en séance plénière.

Marine Le Pen est sous le coup d’une information judiciaire. L’affaire remonte au mois de décembre 2015. Alors qu’un journaliste de la station de radio RMC avait demandé à un spécialiste si le FN et Daesh ne partageait pas les mêmes vues quant au repli identitaire, Marine Le Pen avait diffusé en réaction sur twitter trois images particulièrement violentes montrant les crimes commis de Daesh avec la légence : “Daesh, c’est ça!”.

L’immunité de Marine #Le Pen pourrait être levée par le Parlement européenhttps://t.co/fivPNEUbb3

— RTSinfo (@RTSinfo) 28 février 2017

La diffusion de ces images avait non seulement soulevé une vaste polémique mais la justice avait surtout décidé d’ouvrir une information judiciaire.

Mardi, lors de sa visite du salon de l’agriculture à Paris, Marine Le Pen a dénoncé une nouvelle tentative de déstabilisation à son encontre.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les députés demandent la saisie des centaines de milliards d'euros d'actifs gelés de la Russie

Salvini peut-il nuire à Meloni en s’alliant avec les Patriotes pour l'Europe d’Orban ?

En Italie, des réactions mitigées aux résultats des élections françaises