EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Meetings annulés, accusations de terrorisme : rien ne va plus entre l'Allemagne et la Turquie

Meetings annulés, accusations de terrorisme : rien ne va plus entre l'Allemagne et la Turquie
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le dossier des meetings politiques turcs annulés en Allemagne provoque la fureur de la Turquie.

PUBLICITÉ

Le dossier des meetings politiques turcs annulés en Allemagne provoque la fureur de la Turquie. Trois rassemblements en faveur du parti au pouvoir en Turquie, en campagne pour le référendum d’avril prochain, ont été refusés par les autorités locales pour raisons de sécurité. La communauté turque est très importante en Allemagne et ces annulations ont fait réagir très vivement le président turc :

“Les autorités allemandes “devraient être jugées, car elles aident et hébergent des terroristes”, a lancé M. Erdogan lors d’une cérémonie de remise de prix vendredi soir à Istanbul. Ils empêchent mon ministre de la Justice de parler, mon ministre de l’Economie de parler. Mais attendez, ça ne fait que commencer “.

La semaine dernière, Deniz Yucel, un journaliste allemand, a été arrêté et incarcéré en Turquie pour propagande terroriste. L’homme a été présenté par les autorités comme un représentant du Parti des Travailleurs du Kurdistan, le PKK. Des manifestations ont eu lieu en Allemagne pour demander sa libération.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pays-Bas : le Premier ministre dit non à un meeting pro-Erdogan

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux