DERNIERE MINUTE

Contrat majeur pour Total en Iran

Contrat majeur pour Total en Iran
Taille du texte Aa Aa

Total sera le premier pétrolier occidental à faire son retour en Iran depuis la levée partielle des sanctions en janvier 2016.

Le groupe français va signer ce lundi à Téhéran un accord de 4,8 milliards de dollars, soit 4,2 milliards d’euros, pour exploiter un important champ gazier.

La production – estimée à 370.000 barils équivalents par jour – servira à alimenter le marché domestique à partir de 2021.

Total détiendra 50,1% des parts du consortium qui exploitera ce gisement.

Les autres actionnaires seront China National Petroleum (30%) et la compagnie iranienne Petropars (19,9%).

L’Iran dispose des deuxièmes réserves mondiales de gaz derrière la Russie et des quatrièmes réserves mondiales de pétrole.

Mais peu de multinationales occidentales ont investi dans le pays malgré l’accord sur le nucléaire signé en juillet 2015, suivi quelques mois plus tard de la levée d’une partie des sanctions imposées à Téhéran.


Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.