EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Contrat majeur pour Total en Iran

Contrat majeur pour Total en Iran
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Total sera le premier pétrolier occidental à faire son retour en Iran depuis la levée partielle des sanctions en janvier 2016.

Le groupe français va signer ce lundi à Téhéran un accord de 4,8 milliards de dollars, soit 4,2 milliards d’euros, pour exploiter un important champ gazier.

La production – estimée à 370.000 barils équivalents par jour – servira à alimenter le marché domestique à partir de 2021.

Total détiendra 50,1% des parts du consortium qui exploitera ce gisement.

Les autres actionnaires seront China National Petroleum (30%) et la compagnie iranienne Petropars (19,9%).

L’Iran dispose des deuxièmes réserves mondiales de gaz derrière la Russie et des quatrièmes réserves mondiales de pétrole.

Mais peu de multinationales occidentales ont investi dans le pays malgré l’accord sur le nucléaire signé en juillet 2015, suivi quelques mois plus tard de la levée d’une partie des sanctions imposées à Téhéran.

#TOTAL, premier pétrolier occidental de retour en #Iran avec un contrat de 4,8 millards de dollars https://t.co/fZ3gIw6MRPpic.twitter.com/tYS5DfiBOc

— Prix du Pétrole (@prixdupetrole) 2 juillet 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Patrick Pouyanné : "L'élection de Macron est un saut dans la modernité"

Pékin froissé par la visite de parlementaires américains au Dalaï-lama

No Comment. Le premier ministre chinois chez les pandas géants prêtés par la Chine à l'Australie