PUBLICITÉ

Tempête Harvey : Donald Trump a rencontré des rescapés

Tempête Harvey : Donald Trump a rencontré des rescapés
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Après leur visite controversée mardi à Houston, Donald Trump et son épouse sont retournés samedi dans la capitale du Texas. Poignées de main, selfies, enfants dans les bras : cette fois, le couple présidentiel a rencontré des rescapés de la tempête Harvey qui a ravagé une bonne partiie de la 4ème ville des Etats-Unis. Mardi dernier le président n’avait pas croisé de victimes et sa femme, qui l’accompagnait, avait été raillée parce qu’elle portait des talons aiguilles.

A Houston, Trump sert le repas aux victimes de la tempête Harvey https://t.co/SEyU91NSjj

— Le HuffPost (@LeHuffPost) 2 septembre 2017

Donald Trump : “Je crois que le plus important est que les relations avec le gouverneur, avec le maire (de Houston)… tout a été fantastique, comme avec le gouvernement fédéral. Nous sommes en train de signer de nombreux documents pour faire parvenir de l’argent au Texas, 7,9 milliards de dollars. J’espère maintenant que tout va aller très vite.”

Tempête Harvey : Trump au chevet de Houston https://t.co/wkM60uB9DD

— Le Parisien (@le_Parisien) 2 septembre 2017

La tempête Harvey a fait au moins 42 morts et causé entre 30 et 100 milliards de dollars de dégâts. Plus de 100 000 maisons ont été inondées et 43 500 personnes ont trouvé refuge dans des centre d’hébergement d’urgence.
Mais les premiers signes d’un retour à la normale se multiplient : à Houston le courant est revenu et les transports en commun recommencent doucement à fonctionner.
Les pompiers et les milliers de bénévoles restent néanmoins sur la brèche : environ 436 000 foyers ont demandé de l’aide ces derniers jours.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"

Procès Trump : aucun juré choisi à l'issue du premier jour

La loi texane criminalisant l'entrée illégale sur le territoire de nouveau suspendue en cour d'appel