EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

"Visas dorés" au Portugal : des bénéficiaires accusés de corruption au Brésil

"Visas dorés" au Portugal : des bénéficiaires accusés de corruption au Brésil
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le journal portugais Expresso a dévoilé la liste de bénéficiaires de "Golden visas" au Portugal. Certains sont accusés de corruption dans leur pays.

PUBLICITÉ

Le journal portugais Expresso, tout comme le quotidien britannique The Guardian, a révélé le nom des bénéficaires d’un programme de “visas dorés” au Portugal. Parmi eux, plusieurs chefs d’entreprises impliqués dans un scandale de corruption au Brésil dont Otavio Acevedo. L’ancien président de l’entreprise de construction Andrade Gutierrez a acheté un bien à 1million 400.000 euros à Lisbonne avant d‘être candiat au visa en or au Portugal en 2014. Figurent aussi dans cette liste certains membres de la famille de Manuel Vicente, le vice-président de l’Angola, accusé de corruption.

Au Portugal, pour bénéficier du “permis de résidence en or”, les investisseurs doivent placer 500.000 euros dans l’immobilier en échange d’un permis de résidence permanente. Après cinq ans, ce permis de résidence peut être converti en nationalité, accordant ainsi le droit aux investisseurs de vivre, de travailler en Europe et de bénéficier des règles de l’Union Européenne.

Le gouvernement Portugais n’a pour l’heure pas réagi à cette liste.

“La liste des bénéficiaires de “Golden Visas” à Chypre a été dévoilée par le quotidien britannique The Guardian”:http://fr.euronews.com/2017/09/18/chypre-et-les-passeports-en-or

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Portugal a célébré les 50 ans de la révolution des Œillets

50 ans après le 25 avril : que reste-t-il à faire de la révolution ?

Au Portugal, 50 ans après la révolution, les Œillets se flétrissent-ils ?