EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le début d'une nouvelle ère au Zimbabwe

Le début d'une nouvelle ère au Zimbabwe
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Au Zimbabwe, Robert Mugabe n’a pas démissionné mais ce convoi qui quitte la présidence fait déjà hurler de joie les manifestants. Pour eux ce n’est plus qu’une question d’heures avant que le chef de l’Etat ne renonce au pouvoir. Une rencontre est annoncée ce dimanche entre le président et le chef de l’armée. Son intervention cette semaine contre le chef de l’Etat constitue un tournant dans le pays.
Assigné à résidence par l’armée, lâché par ses soutiens traditionnels, le chef de l’Etat de 93 ans est de plus en plus isolé.

Tout la journée, les manifestants ont réclamé le départ du président au pouvoir depuis 37 ans et salué l’intervention militaire contre le régime.
Dans la ligne de mire l’armée : la Première dame et ses ambitions présidentielles. C’est elle qui a fait tomber Emmerson Mnangagwa, le vice-président et successeur probable de son mari. Pour les généraux comme pour la population, la perspective de voir Grace Mugabe prendre la tête du pays n’est pas envisageable.

Christelle Pétrongari avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mugabe fait de la résistance

Zimbabwe : l'opposition se prépare à l'après Mugabe

L'armée zimbabwéenne prend le contrôle du pays et retient le président