DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Windsor en émoi pour les mariés

Vous lisez:

Windsor en émoi pour les mariés

Windsor en émoi pour les mariés
Taille du texte Aa Aa

Autour de la calèche qui sillonne lentement les rues, Windsor était en effervescence ce samedi ensoleillé. La coquette commune, à une trentaine de kilomètres de Londres, a été envahie par les admirateur de la famille royale.

"Les rues sont littéralement remplies de gens qui ont fait le chemin pour voir les mariés et participer aux festivités. La police estime qu'ils sont 150 000 ici. Ils ont vécu une journée fantastique de mariage", témoigne Vincent McAviney, envoyé d'Euronews sur place.

Aux abords de la forteresse, certains tenaient leur bout de trottoir depuis plusieurs jours. D'autres avaient quitté leur domicile très tôt de matin-là pour être sûrs de ne rien rater.

"Nous étions tellement excités, nous n'avions pas sommeil.Nous nous sommes réveillés à 3h45 du matin et avons fait le trajet d'Enfield, au Nord de Londres, pour participer à cette journée", explique une femme accompagnée de ses deux filles.

"Les chansons de la chorale étaient fantastiques et le cœur gospel était très beau", esime une dame dans la foule compacte.

"C'était très digne mais avec des éléments de tradition. Quand ils échangeaient les vœux en se regardant amoureusement, il y avait des applaudissements, les bouchons de liège sautaient, des confettis étaient jetés et nous nous sommes mis à chanter", raconte avec émotion l'un des nombreux participants.

Depuis ce jour, la famille royale compte ainsi un nouveau membre : Meghan Markle, Américaine, actrice, métisse, militante pour les droits des femmes... Un profil différent, qui semble faire ici l'unanimité.

"Elle est si élégante, si stupéfiante, si simple mais belle, c'est oui !", se réjouit une jeune femme.

"Vous êtes une Cendrillon, toute cette histoire nous fait rêver. Je tremble, mon cœur s'emballe", assure une autre admiratrice interrogée, visiblement très touchée par l'union royale.

Certes, le mariage coûté aux contribuables britanniques environ 37 millions d'euros. Mais on estime que l'événement pourrait en rapporter un milliard à l'économie britannique.

Cela s'explique par la venue de milliers de personnes à Windsor et la vente de nombreux produits dérivés, mais aussi à un effet "bonne humeur", dans un pays divisé et parfois inquiété par le Brexit.