DERNIERE MINUTE

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement

Le Sénat argentin rejette la légalisation de l'avortement
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Sénat argentin a refusé ce jeudi une proposition de loi autorisant les femmes à avoir recours à l'interruption volontaire de grossesse pendant les 14 premières semaines de grossesse. Le projet avait été adopté en juin par les députés.

Après de longues heures de débat, 38 sénateurs se sont proposés contre la légalisation de l'avortement, 31 en faveur, et 2 se sont abstenus.

De nombreuses personnes étaient réunies devant le Sénat en attente des résultats. D'après El Pais, plusieurs personnes ont été aperçues en train de fuir immédiatement après la décision, de peur que la situation ne s'envenime.

Au pays du pape François, l’église a pesé de tout son poids pour contrer cette loi, en mettant en avant "la préservation de la vie".

L'ONG de défense des Droits de l'homme Amnesty international, "l'Argentine a manqué une chance historique d'être un leader des droits humains".

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.