DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Haltérophilie: Moradi s'offre un record vieux de 19 ans

Vous lisez:

Haltérophilie: Moradi s'offre un record vieux de 19 ans

Haltérophilie: Moradi s'offre un record vieux de 19 ans
Taille du texte Aa Aa

L'Iranien Sohrab Moradi, champion olympique à Rio en 2016, a battu le plus vieux record du monde de l'haltérophilie, samedi, aux Jeux asiatiques en Indonésie, celui des moins de 94 kilos, qui datait de 1999.

A Jakarta, Moradi, qui fut suspendu pendant deux ans après un contrôle positif à la méthadone avant les Jeux brésiliens, a soulevé à l'arraché 189 kg, effaçant pour un kilo la marque établie il y a 19 ans par le Grec Akakios Kakiasvilis.

"Je voulais vraiment battre le record du monde parce que c'était le seul qui me manquait et c'était ma dernière chance", a expliqué celui qui complète du même coup sa collection de records mondiaux puisqu'il dispose déjà, chez les mi-lourds, des meilleures performances de l'histoire en épaulé-jeté (233 kg) et en poids total (417 kg).

Après les Jeux asiatiques, toutes les catégories de poids vont en effet changer avant le cycle de qualification olympique et Moradi rejoindra ainsi les moins de 96 kg.

"Je suis vraiment heureux de savoir que mon nom va rester sur tous les records des 94 kilos. Mon prochain objectif, ce sont les Championnats du monde (en novembre) et après ça, de faire bonne figure aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020", a-t-il ajouté à l'AFP.

Malgré un échec à 234 kg à l'épaulé-jeté, il a remporté l'or asiatique en Indonésie, établissant au passage un nouveau record dans la compétition, avec un total de 410 kg.

Moradi a également soulevé le titre de champion du monde dans sa catégorie de poids (-94 kg) en 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.