DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Viaduc de Gênes : enquête contre le gestionnaire Autostrade

Vous lisez :

Viaduc de Gênes : enquête contre le gestionnaire Autostrade

Le viaduc de Gênes vu du dessous
Taille du texte Aa Aa

Trois semaines après l'effondrement du viaduc de Gênes, le parquet italien a officiellement ouvert une enquête pour homicide involontaire et manquement aux règles de sécurité.

Dans son collimateur : une vingtaine de personnes et le concessionnaire de l'autoroute Autostrade.

La société est sous le feu des critiques depuis la catastrophe qui a fait 43 morts et des dizaines de blessés.

Pour le gouvernement italien, elle est clairement responsable et Rome promet de lui retirer la concession qu'elle détient sur cette autoroute.

La firme qui gère 3.000 km d'autoroutes en Italie rejette les responsabilités. Elle a néanmoins annoncé qu'elle allait constituer un fonds de 500 millions d'euros pour financer la reconstruction du pont Morandi, réparer les dégâts et indemniser les familles des victimes et les sinistrés.

Le 14 août dernier, une portion du viaduc, qui traverse Gênes sur l'autoroute la reliant à la France, s'est effondrée pour des raisons encore indéterminées.

avec AFP et Reuters