PUBLICITÉ

Les deux Corées au diapason

Les deux Corées au diapason
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président sud-coréen est reçu en grande pompe à Pyongyang pour un sommet de trois jours

PUBLICITÉ

Les dirigeants du Sud et du Nord, côte à côte, parcourant le centre de Pyongyang sous les acclamations de la foule. Une image comme les affectionne le régime nord-coréen. Pour la troisième fois depuis le début de l'année, Moon Jae-in et Kim Jong Un se retrouvent, mais cette fois, ils ont vu les choses en grand. Trois jours de visite officielle et un enjeu colossal pour le président sud-coréen : amener le Nord à donner des gages de dénucléarisation.

Car pour les Etats-Unis, malgré les annonces de Kim Jong Un, il fait peu de doutes que le programme se poursuit en secret. Il revient donc à Moon Jae-In de jouer les médiateurs. La Corée du Nord, de son côté, pose en préalable la signature d'un traité de paix qui mette officiellement fin à la guerre de Corée, terminée en 1953.

Les relations des deux côtés de la péninsule ont en tout cas rarement atteint un tel réchauffement, comme en témoignent les retrouvailles de familles séparées depuis des décennies.

Pour autant, l'administration Trump - qui exige des progrès sur le dossier nucléaire - a annulé une visite du Secrétaire d'Etat en Corée du Nord le mois dernier. Le président sud-coréen va devoir déployer tous ses talents de diplomate pour que puisse s'accorder ce trio dont les deux autres membres sont bien imprévisibles.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les deux Corées bâtissent leur avenir commun

Kim Jong Un ordonne à son armée d'anéantir les Etats-Unis en cas de provocation

NoComment. Le portrait de Kim Jong Un rejoint pour la 1ʳᵉ fois ceux de son père et grand-père