DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L1: le bus des supporteurs guingampais caillassé à Angers, des blessés légers

Vous lisez:

L1: le bus des supporteurs guingampais caillassé à Angers, des blessés légers

L1: le bus des supporteurs guingampais caillassé à Angers, des blessés légers
Taille du texte Aa Aa

Le bus des supporteurs guingampais a été caillassé samedi soir, blessant légèrement quelques personnes, à l'issue de la victoire de l'En-Avant à Angers (1-0), a annoncé dimanche la police.

Les faits se sont déroulés aux abords du stade, lorsque "le bus des supporteurs de Guingamp a été pris à partie, des vitres se sont brisées. Quelques personnes ont été légèrement blessées", a expliqué à l'AFP la police d'Angers.

"Certains ont été transportés à l'hôpital, tout le monde est rentré le soir même en Bretagne", a précisé cette source. Il n'y pas eu d'interpellation, les supporteurs "seront entendus par nos confrères de Guingamp", a ajouté la police angevine.

Le club a "condamné fermement les incidents inexcusables (...) qui viennent ternir l’image d’Angers SCO et de la grande majorité de ses supporters", sur son site internet.

De son côté, la Ligue de football professionnel "condamne les incidents survenus hier après la rencontre Angers SCO/EA Guingamp", dans un communiqué.

"Toutes nos pensées vont vers les supporters de Guingamp blessés. Le football doit rester une fête et tous les actes de violence commis autour des rencontres sont inacceptables", a-t-elle ajouté.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.