DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'engrenage du pire pour la Bosnie ?

Vous lisez:

L'engrenage du pire pour la Bosnie ?

 L'engrenage du pire pour la Bosnie ?
Taille du texte Aa Aa

Tokunbo Salako, Euronews : "Pour évoquer toutes les implications pour le pays, Lord Paddy Ashdown, l'ancien Haut représentant de l'ONU pour la Bosnie-Herzégovine qui a également superviser le processus de paix. Merci d'être nous sur Euronews. Cette élection est parfois considérée comme un pas de la Bosnie vers son adhésion à l'Union européenne et son l'intégration à l'OTAN, Est-ce le cas ?"

Lord Paddy Ashdown, ex-représentant de l'ONU pour la Bosnie-Herzégovine : "Malheureusement non, je crois que nous en sommes plus éloignés que nous l'étions il y a dix ans ou même en 2016 - 2017. Les divisions ethniques se sont amplifiées et l’État bosniaque a perdu de son efficacité. L'opposition entre les trois ethnies s'est accrue, du moins en termes de rhétorique, ce qui est extrêmement dangereux pour la Bosnie et l'Europe."

Tokunbo Salako, Euronews : "Pensez-vous que ces élections auront des répercussions sur le reste de l'Europe ?"

Lord Paddy Ashdown, ex-représentant de l'ONU pour la Bosnie-Herzégovine : "Je le crois. Gardez à l'esprit que la Bosnie-Herzégovine et les autres pays des Balkans de l'Ouest ne sont pas en dehors de l'Europe, il font partie de l'Europe. C'est un foyer d'instabilité, un foyer infection dans la région des Balkans qui déstabilise l'Europe, qui offre à la Russie et à d'autre forces la possibilité d'intervenir pour déstabiliser l'Europe. Je ne dis pas que cela va conduire à la violence, c'est peu probable, mais la situation est très fragile et tout peut arriver. Je pense que la Bosnie-Herzégovine et les Balkans occidentaux vont s'enfoncer dans le trou noir de la corruption qui conduit à davantage d’instabilité et à la paupérisation des Bosniaques."