Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Le temps de la décision est venu"

"Le temps de la décision est venu"
Taille du texte Aa Aa

"J'ai bien peur qu'il n y ait pas de bonnes nouvelles à vous rapporter ce soir de Bruxelles. Je viens de parler avec des membres des délégations, ils m'ont dit que il n y a pas eu d'avancée majeure aujourd'hui. On continuera certainement à osciller entre le chaud et le froid ces dix prochains jours, jusqu'au sommet européen qui se tiendra ici à Bruxelles, les 17 et 18 octobre prochain. Je vous cite Simon Coveney qui disait depuis Dublin, il est le Premier ministre adjoint, il disait qu'il voulait voir les négociateurs du Brexit s'enfermer dans une pièce jusqu'à ce qu'ils trouvent un accord légal sur la frontière irlandaise. Sinon, ce serait inacceptable pour les Irlandais.

Attendez vous à voir beaucoup de choses sur le Brexit la semaine prochaine, on attend mardi Arlene Foster, qui est à la tête du PUP, le parti unioniste démocrate en Irlande du Nord, soutenir le gouvernement de Theresa May, elle sera là pour rencontrer Michel Barnier. Aujourd'hui, nous avons vu quatre groupes politiques nord-irlandais, quatre groupes qui sont en faveur de rester, rester dans l'union douanière, rester dans le marché unique et ne veulent pas voir de frontière physique. Ecoutons maintenant Michelle O'Neill, la vice-présidente du Sinn Féin :

"Voici certainement venu le moment de prendre une décision. Cela dure depuis trop longtemps. Nous avons apprécié entendre Michel Barnier dire aujourd'hui que le sommet du mois d'octobre sera décisif. Nous cherchons évidemment à y voir plus clair par rapport aux affaires du moment."