Coupe d'Europe: Castres quitte l'Europe sur une victoire

Coupe d'Europe: Castres quitte l'Europe sur une victoire
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Castres, le champion de France en titre déjà éliminé au coup d'envoi, quitte la Coupe d'Europe de rugby sur une victoire à domicile, acquise au forceps face aux Anglais de Gloucester 24 à 22, samedi.

Cette troisième victoire à domicile permet aux Castrais de conclure leur aventure européenne en étant invaincu dans leur stade Pierre-Antoine, terminent donc troisième de la poule 2, derrière Munster, qualifié pour les quarts de finale, et Exeter.

Cueillis à froid dès la deuxième minute sur un essai du centre Henry Trinder, puis menés de 14 points à la 20e, après une autre réalisation du demi de mêlée Ben Vellacott, les Tarnais n'ont réagi qu'en toute fin de première période grâce à Florian Vialelle (7-14).

Étouffés durant le premier acte, les Castrais vont revenir à égalité grâce à un doublé de leur centre après une belle percée de Martin Laveau (14-14, 53e) mais une pénalité (57) puis un essai du demi d'ouverture anglais Owen Williams (14-22, 69e) ont semblé sceller le sort du match.

C'était sans compter sur la réaction des hommes de Christophe Urios qui, grâce à Armand Batlle (19-22, 72e) puis Maama Vaipulu (80+5), allaient finalement l'emporter in extremis. Une maigre consolation pour le champion de France en titre qui avait fait de la Coupe d'Europe un de ses objectifs.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

L'Azerbaïdjan clôture en beauté le Grand Chelem de Bakou

L'Azerbaïdjan domine la deuxième journée du Grand Chelem de judo