Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Etat de l'union : Trump en posture difficile

Etat de l'union : Trump en posture difficile
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Donald Trump doit prononcer ce mardi son discours sur l'Etat de l'Union, dans la foulée d'un shutdown historique, le plus long qu'ait jamais connu l'administration américaine.

Le président des Etats-Unis va tenter de redorer son blason, et de miser sur l'unité nationale, après l'échec des élections de mi-mandat qui ont conduit les démocrates à prendre le contrôle de la chambre des représentants. Il pourrait aussi demander le soutien des députés, afin de poursuivre la construction du mur à la frontière mexicaine.

"Je ne l'imagine pas dans une démarche d'apaisement", indique Lara Brown, professeure à George Washington University. " J'imagine mal les démocrates adhérer à cela si facilement. Et j'imagine mal les républicains ne pas applaudir".

Donald Trump ne devrait pas faire d'annonce majeure, mais plutôt se concentrer sur les performances économiques.

"Il va parler de l'embellie de l'économie depuis son arrivée", assure David Barker, politologue de l'American University Center. "Il parlera des derniers chiffres du chômage. Même si c'est controversé et pas vraiment exact, je m'attends à ce qu'il évoque la défaite revendiquée du groupe Etat Islamique ."

Ces derniers mois, l'étau s'est resserré autour de la garde rapprochée du locataire de la Maison Blanche, dans l'enquête sur les soupçons d'ingérence russe dans la présidentielle de 2016.

Le président américain pourrait aussi se féliciter de l'ouverture de pourparlers commerciaux avec Pékin, et des négociations en cours pour que la Corée du Nord abandonne le nucléaire.