Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Karl Lagerfeld se définissait comme un "Européen"

 REUTERS/Gonzalo Fuentes/File Photo
REUTERS/Gonzalo Fuentes/File Photo
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La mort de Karl Lagerfeld laisse le monde de la mode orphelin. Mais outre son talent de grand couturier, le directeur artistique de la maison Chanel était aussi un homme qui s'intéressait à la vie politique. À quelques semaines de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, voici ce qu'il disait du Brexit, c'était en 2016 sur Euronews. Extrait de l'interview.

Karl Lagerfeld : "Ce qui m'a choqué c'est que les gens qui ont provoqué la sortie se sont retirés une fois le désastre fait. C'est l'horrible bonhomme, le maire de Londres."

Euronews : "Boris Johnson"

KL : "Et puis l'autre prétentieux, très très populiste!"

Euronews : "Nigel Farage"

KL : "Pour moi Cameron, c'est le fossoyeur de l'Europe dans un sens. Ils avaient des avantages que les autres n'avaient pas. Et les gens qui votent ce ne sont pas forcément ceux qui font l'avenir. Ils vont leur vider leurs élite. Voilà ce qui arrive quand on fait des bêtises".

Basé à Paris depuis les années 1950, Karl Lagerfeld s'est toujours défini comme un européen. Il considérait que son Allemagne , celle de l'entre deux guerre, de l'âge d'or culturel n'existait plus. Elle était sa "patrie spirituelle".