DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La journée du XV de France: des jeunes pousses prêtes à verdir

Taille du texte Aa Aa

Après une journée de repos, le XV de France a repris mardi le chemin de l'entraînement en vue de son déplacement en Irlande dimanche dans le Tournoi des six nations. Où la jeune garde tricolore passera au révélateur de la furia verte.

Les Bleus ont eu droit à une double ration à Marcoussis (Essonne): musculation et travail séparé entre avants et trois-quarts le matin, avant une séance collective sur un rythme soutenu, pendant deux heures, l'après-midi.

La dernière à haute intensité de la semaine, afin d'arriver frais à Dublin, dans un stade de Lansdowne Road et un contexte hostile que vont découvrir les jeunes.

Dont Félix Lambey (24 ans, 5 sél.), "très surpris" par l'ambiance survoltée de Twickenham, découverte le 10 février lors de la déroute contre l'Angleterre (44-8).

"On ne s'attendait peut-être pas à ça. J'imagine que ce sera pareil en Irlande. On sait un peu plus à quoi s'attendre", a développé le deuxième ligne.

L'arrière Thomas Ramos (23 ans, 2 sél.) a lui connu à Twickenham sa première cape et imagine qu'en Irlande "le contexte va être assez atypique aussi".

"Mais j'essaie de ne pas trop me poser de questions sur ça. Je préfère penser à mon match et à ce que j'ai à faire sur le terrain plutôt que de réfléchir à ça, sinon je vais me mettre de la pression", a-t-il ajouté.

Un tout petit peu plus expérimenté, le troisième ligne Arthur Iturria (24 ans, 9 sél.) est "content de pouvoir jouer en Irlande" pour la première fois. Lui a cependant déjà affronté le XV du Trèfle, au Stade de France l'an passé (défaite 15-13).

Il raconte: "Je me rappellerai toujours que quand je suis rentré dans le vestiaire (après le match, NDLR), je me demandais ce que je faisais sur le terrain car j'avais la sensation d'être impuissant. Il y avait vraiment un mur devant nous."

Dimanche, ce mur sera soutenu par quelque 35.000 supporters.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.