Paris-Nice: abandon de Barguil

Paris-Nice: abandon de Barguil
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2024 - Agence France-Presse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2024 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.

Warren Barguil (Arkea-Samsic) a chuté dans la 2e étape de Paris-Nice, lundi, dans la traversée de la Beauce, et a été contraint à l'abandon.

Le Français, meilleur grimpeur du Tour de France 2017, est tombé au 59e kilomètre de l'étape en même temps que d'autres coureurs, notamment l'Espagnol Gorka Izagirre (3e l'an passé à Nice).

L'abandon de Barguil, qui a été conduit à l'hôpital après sa chute, a été officialisé par son équipe.

Le Français s'était signalé dimanche lors de la première étape courue en boucle autour de Saint-Germain-en-Laye (région parisienne).

Dans la "course au soleil", il était avec l'Allemand André Greipel l'un des atouts de sa formation qui lutte pour décrocher l'une des deux dernières invitations pour le prochain Tour de France.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

L'Azerbaïdjan clôture en beauté le Grand Chelem de Bakou

L'Azerbaïdjan domine la deuxième journée du Grand Chelem de judo