DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Luxembourg veut tirer son épingle du Brexit

Le Luxembourg veut tirer son épingle du Brexit
Taille du texte Aa Aa

Les entrepreneurs luxembourgeois demeurent partagés sur le Brexit. Si les grandes entreprises se disent prêtes, les PME en revanche doivent accélérer leurs efforts dans l'éventualité d'une sortie sans accord. "A la Chambre du commerce nous agissons pour les pousser afin d’être prêtes à ce scénario", explique Jeannot Erpelding, directeur des Affaires internationales de la Chambre du commerce du Luxembourg.

Le pays a su profiter de cette situation en attirant des entreprises qui ont quitté le Royaume-Uni à cause du Brexit. Les autorités peuvent offrir un environnement anglophone, une connaissance financière reconnue et surtout de la stabilité. Selon le directeur général de Luxembourg for finance, 52 entreprises ont confirmé leur délocalisation. " Selon nos estimations à court terme cela devrait créer 3 000 emplois supplémentaires", précise Nicolas Mackel. Mais il ajoute qu’il n’est pas question de se réjouir, "le Brexit est une situation avec seulement des perdants".

Selon les dernières estimations la ville de Londres pourrait perdre jusqu'à 1 000 milliards d'euros à cause de la sortie du Royaume-Uni de l’UE.