DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boeing suspend la livraison de ses appareils 737 MAX

Boeing suspend la livraison de ses appareils 737 MAX
Taille du texte Aa Aa

Boeing a décidé de suspendre la livraison de tous ses 737 MAX. L’annonce fait suite au crash survenu en Ethiopie le 10 mars dernier. L’accident a eu lieu sur un appareil de la compagnie Ethiopian Airlines. Malgré cette annonce, le géant américain souhaite tout de même continuer la production de ces appareils, mais a indiqué qu'il devrait modifier le système anti-décrochage "MCAS" mis en cause dans l'accident du 737 MAX 8 de Lion Air en octobre dernier.

Actuellement analysé par le Bureau français d'enquête et d'Analyse pour la sécurité de l'aviation civile (BEA), les premiers éléments des boites noires ont mis en cause un dysfonctionnement sur le système de stabilisation en vol destiné à éviter un décrochage de l'avion, le "MCAS" (Maneuvering Characteristics Augmentation System). Une information appuyée par plusieurs pilotes américains, ayant également rapporté avoir été confrontés à un dysfonctionnement de ce dispositif. La FAA, le régulateur aérien américain, a demandé à Boeing de modifier ce dispositif au plus tard en avril.

Plus de 50 pays ont, quant à eux, cloué au sol leurs 737 MAX. Une décision prise suite aux deux crashs ayant eu lieu à quelques mois d’intervalles avec des avions similaires.

Ces restrictions ne sont pas sans conséquences, en effet, plus de 8 000 vols par semaine, sont assurés par ces appareils.

Un impact sur les commandes de Boeing ?

Pour Jim Corridore, analyste financier : « je ne pense pas qu'il y aura beaucoup d'annulations de commandes pour Boeing, à condition qu'elles soient faites à temps et que les avions soient remis en service. Je pense que le 737 Max est en avance technologiquement par rapport aux autres avions. C'est mieux que l'A320 Neo. C'est mieux que tout ce que Boeing a. Donc, tant qu'ils sont capables de régler ces problèmes, je m'attends à ce que les commandes continuent, à ce que leur carnet de commandes soit maintenu. »

Boeing, ayant décidé de ne pas arrêter sa production de 737 MAX, continuera donc d'en concevoir 52 par mois. Le constructeur avait notamment pour objectif d’augmenter ce chiffre et de passer à 57 appareils.

La Chine fait partie des nations interdisant ces appareils dans leur espace aérien. Une annonce inquiétante pour le constructeur américain qui devait obtenir une importante commande d'avions liée à un accord commercial. Une annulation qui arriverait au moment où Pékin et Washington tentent de trouver une issue au bras de fer économique qui les opposent. Un enjeu considérable puisque Pékin représente le plus grand marché d'exportation de Boeing.