DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Aulas dément envisager de rencontrer Blanc cette semaine

Ligue 1: Aulas dément envisager de rencontrer Blanc cette semaine
Taille du texte Aa Aa

L'Olympique lyonnais a démenti mercredi une rencontre à venir "cette semaine" entre son président Jean-Michel Aulas et Laurent Blanc, candidat potentiel pour succéder à Bruno Genesio au poste d'entraîneur de l'OL.

Le club rhodanien a évoqué "une information fausse et gratuite", publiée par le quotidien régional Le Progrès, affirmant que JMA "ne rencontrera aucun entraîneur, ni Laurent Blanc, ni un autre avant au moins le match contre Lille (le 5 mai)".

"La priorité du club est de se concentrer sur la course au podium", a souligné l'OL.

Le 8 avril, l'Olympique lyonnais avait déjà démenti avoir contacté Laurent Blanc "ou tout autre entraîneur" pour succéder à Bruno Genesio en fin de saison pour répondre à une affirmation du quotidien l'Equipe.

Alors qu'il était proche d'être reconduit sur le banc lyonnais pour deux nouvelles saisons, l'entraîneur lyonnais a vu son avenir s'obscurcir brusquement ces derniers jours après deux défaites à domicile, face à Rennes (3-2) en demi-finale de Coupe de France puis contre Dijon (3-1) en L1 puis une autre à Nantes (2-1).

Après cette série de défaite, Genesio, en fin de contrat au 30 juin, a annoncé sa décision de ne pas prolonger à l'OL.

Depuis, les spéculations autour des potentiels successeurs de Genesio se multiplient, beaucoup de médias estimant que parmi ces derniers Laurent Blanc, sans club depuis trois ans, correspond au profil recherché par JMA.

Vendredi, Lyon jouera à Bordeaux (20H45) en match de la 33e journée de Ligue 1. L'OL est 3e de la Ligue 1 et compte trois points d'avance sur Saint-Etienne (4e) et cinq longueurs sur Marseille (5e).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.