DERNIERE MINUTE

Bleues: contrôle antidopage à Clairefontaine

Bleues: contrôle antidopage à Clairefontaine
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’agence française de lutte contre le dopage (AFLD) a effectué un contrôle inopiné mercredi matin à Clairefontaine sur les joueuses de l‘équipe de France de football, a appris l’AFP de sources concordantes.

Les Bleues, en pleine préparation de la Coupe du monde (7 juin-7 juillet en France), ont donc modifié leur programme de la matinée. La photo officielle, prévue ce mercredi matin, a été repoussée à jeudi, 09h00.

“Il a fallu s’adapter. Cela ne nous a pas empêchées de travailler physiquement, même si on n’a pas pu faire tout ce qui était prévu”, a expliqué la sélectionneuse Corinne Diacre, en conférence de presse en début d’après-midi.

“Il y en a pour qui c’est plus facile (pour les tests urinaires, ndlr) et d’autres pour qui ça demande un peu plus de temps. Certaines sont sorties de la salle à midi (rires)”, a-t-elle ajouté en souriant.

Plus globalement, le football féminin est-il à l’abri du dopage ? “Je pense qu’aujourd’hui oui, on est encore très loin de tout ça. On se professionnalise juste. (…) Je n’ai aucune inquiétude là-dessus. Ca a été un contrôle, une formalité ce matin, je n’ai pas vu une joueuse inquiète”, a répondu Diacre.

Ce type de contrôle est fréquent à Clairefontaine. Avant leur départ pour le Mondial-2018 en Russie, les joueurs de Didier Deschamps avaient également été contrôlés le jour de la photo officielle.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.