Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Législatives en Inde : large victoire des nationalistes hindous

Législatives en Inde : large victoire des nationalistes hindous
Tous droits réservés
REUTERS/Adnan Abidi
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le grand vainqueur des législatives en Inde, c'est bien Narendra Modi, le Premier ministre sortant.

Son parti nationaliste, le Bharatiya Janata Party (BJP), a obtenu une très large majorité, décrochant près de 300 sièges sur les 542 que compte la chambre basse du parlement. De quoi gouverner seul, sans avoir à faire d'alliance pour une coalition.

Ce succès électoral, c'est donc avant tout celui de Narendra Modi, qui, depuis 5 ans, a personnifié le pouvoir en Inde. Et à 68 ans, il devrait rempiler pour un deuxième mandat à la tête du gouvernement.

Ce scrutin constitue un nouveau revers pour le Parti du Congrès, laminé comme lors des dernières législatives il y a 5 ans. Le chef du parti, Rahul Gandhi, est même battu dans le bastion que sa famille dirigeait depuis près de 50 ans. Il a reconnu sa défaite, et félicité Narendra Modi.

Ces législatives étaient étalées sur 6 semaines, le temps de permettre aux 900 millions d'électeurs de se rendre aux urnes.

D'après les chiffres officiels, le taux de participation dépasse les 67%.

- avec agences -