DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Législatives en Inde : large victoire des nationalistes hindous

euronews_icons_loading
Législatives en Inde : large victoire des nationalistes hindous
Tous droits réservés  REUTERS/Adnan Abidi
Taille du texte Aa Aa

Le grand vainqueur des législatives en Inde, c'est bien Narendra Modi, le Premier ministre sortant.

Son parti nationaliste, le Bharatiya Janata Party (BJP), a obtenu une très large majorité, décrochant près de 300 sièges sur les 542 que compte la chambre basse du parlement. De quoi gouverner seul, sans avoir à faire d'alliance pour une coalition.

Ce succès électoral, c'est donc avant tout celui de Narendra Modi, qui, depuis 5 ans, a personnifié le pouvoir en Inde. Et à 68 ans, il devrait rempiler pour un deuxième mandat à la tête du gouvernement.

Ce scrutin constitue un nouveau revers pour le Parti du Congrès, laminé comme lors des dernières législatives il y a 5 ans. Le chef du parti, Rahul Gandhi, est même battu dans le bastion que sa famille dirigeait depuis près de 50 ans. Il a reconnu sa défaite, et félicité Narendra Modi.

Ces législatives étaient étalées sur 6 semaines, le temps de permettre aux 900 millions d'électeurs de se rendre aux urnes.

D'après les chiffres officiels, le taux de participation dépasse les 67%.

- avec agences -