DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Nadal, sans souci

Roland-Garros: Nadal, sans souci
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Rafael Nadal, le grandissime favori de Roland-Garros, en quête d’un 12e sacre Porte d’Auteuil, s’est aisément qualifié lundi pour le 2e tour en éliminant le modeste Allemand Yannick Hanfmann, issu des qualifications 6-2, 6-1, 6-3.

Si le premier jeu du match, qui a duré près de 10 minutes, a pu faire croire quelques instants que le match de Nadal serait plus compliqué que prévu, il n’en a rien été. Le N.2 mondial, récent vainqueur du tournoi de Rome, n’a fait qu’une bouchée du joueur allemand, 180e mondial en un peu moins de deux heures de match.

Supérieur dans à peu près tout, Rafael Nadal a surtout profité de ce match, son tout premier sur le tout nouveau Philippe-Chatrier, pour se régler. Sa parfaite entrée en lice confirme que l’Espagnol sera évidemment difficile à détrôner mais, surtout, que les doutes nés de ses trois défaites sur terre cette saison (Monte-Carlo, Barcelone et Madrid) sont bien levés.

Au prochain tour, il affrontera le vainqueur du match entre Yannick Maden, un autre Allemand, et le Belge Kimmer Coppejans, tous deux issus des qualifications.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.