Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Canada-Philippines : la "guerre des déchets" a commencé

Canada-Philippines : la "guerre des déchets" a commencé
Taille du texte Aa Aa

C'est ce qu'on appelle la «guerre des déchets» : des pays d'Asie du Sud-Est, qui ont longtemps été les destinataires d'immenses quantités d'ordures occidentales, commencent à se rebeller et renvoient des milliers de tonnes de déchets.

Le président des Philippines, Rodrigo Duterte, fer de lance de cette révolte, a décidé de renvoyer au Canada 69 conteneurs d'ordures qui, dit-il, ont été expédiés illégalement aux Philippines depuis 2013.

Il y a quinze jours, devant la lenteur d'Ottawa à récupérer ses déchets, l'ambassadeur philippin a été rappelé par Manille.

Salvador Panelo, porte-parole de la présidence philippine : "Ce rappel montre que nous sommes très sérieux quand nous leur demandons de récupérer leurs ordures".

La Convention internationale de Bâle permet l'exportation de déchets plastiques recyclables, mais en l'occurrence dans les conteneurs concernés des déchets de toute sorte ont été mélangés.

Et en cas d'incinération, des vapeurs toxiques sont libérées, et provoquant maladies respiratoires et contamination de l'eau.

Le conflit entre les Philippines et le Canada a galvanisé les environnementalistes, et aux Philippines, en Chine ou en Malaisie, comme sur ces images, les manifestations se multiplient.