Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Osaka s'en sort face à Azarenka et sera au 3e tour

Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La N.1 mondiale Naomi Osaka s’est qualifiée jeudi pour le 3e tour de Roland-Garros en éliminant la Bélarusse Victoria Azarenka (43e), mais que ce fut dur ! La Japonaise a inscrit le point final après 2h50 de jeu pour s’imposer 4-6, 7-5, 6-3.

Au prochain tour, Osaka (21 ans), qui cherche à remporter son troisième tournoi du Grand Chelem d’affilée après l’US Open 2018 et l’Open d’Australie 2019, sera opposée à la Tchèque Katerina Siniakova (42e).

Azarenka, qui a elle aussi remporté deux tournois du Grand Chelem et atteint la place de N.1 mondiale, tente de retrouver les sommets après son congé maternité en 2016, débuté après son élimination au 1er tour sur la terre battue parisienne. Pour des raisons de garde d’enfant, elle n’avait pu reprendre pleinement la compétition qu’en juin 2017 à Majorque.

“Je savais qu’elle (Azarenka) jouait très bien en arrivant à Roland-Garros”, a commenté Osaka dont le calme apparent ne reflétait pas du tout, a-t-elle assuré, son réel ressentiment: “j’ai quand même poussé un cri de ce côté (du filet) et un autre de celui-là”, a-t-elle souligné avant de quitter le court Suzanne-Lenglen.

Face à l’ex-N.1 mondiale, qui participait à 29 ans à son 12e Roland-Garros, elle est revenue de loin: il a fallu qu’elle perde ses deux premières mises en jeu de la rencontre et soit menée 4-0 pour entrer enfin dans le match.

Mais à partir de là, les deux joueuses se sont livré un bras de fer sous haute pression.

- Pendant ce temps là, Thiem… –

Balles de break sauvées de part et d’autre, jeux interminables… Après avoir remporté le premier set, Azarenka a semblé faire basculer le match dans la seconde lorsqu’elle a finalement réussi le break pour mener 3-2, puis 4-2 dans la deuxième manche.

Mais Osaka n’a rien lâché et c’est la Bélarusse qui a craqué en offrant à son adversaire, sur une double faute, l‘égalisation à 4-4. Deux jeux plus tard, Azarenka offrait un nouveau cadeau à Osaka en jetant dans le filet une volée a priori facile sur une balle de break qui lui aurait permis de mener 6-5 et son service à suivre pour le gain du match.

Dans la foulée, la Japonaise a égalisé à une manche partout en bouclant la seconde en 85 minutes !

Dans le dernier set, Osaka s’est détachée avec un double break et a obtenu une première balle de match à 5-1 sur son service. Mais elle n’a conclu la partie que trois jeux plus tard sur sa 3e balle de match.

Pendant ce temps, sur le Philippe-Chatrier, Dominic Thiem qui avait débuté au même moment, avait eu le temps de se qualifier pour le 3e tour en jouant un set de plus, contre le Khazak Alexander Bublik (91e) 6-3, 6-7 (6/8), 6-3, 7-5…

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.