L'arbre symbolisant l'amitié Macron-Trump n'a pas survécu

Jardin de la Maison Blanche, le 23 avril 2018
Jardin de la Maison Blanche, le 23 avril 2018 Tous droits réservés REUTERS/Joshua Roberts
Par Vincent Coste avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La mise en scène avait été parfaite. Mais le chêne qui avait été planté par les présidents français et américain dans les jardins de la Maison Blanche est mort.

PUBLICITÉ

Le chêne français n'a pas pris racine aux Etats-Unis. Le petit arbuste que Donald Trump et Emmanuel Macron avaient planté, ensemble, le 23 avril 2018, dans les jardins de la Maison Blanche n'est plus. Il n'a pas résisté à sa mise en quarantaine.

Le petit arbre avait été en effet rapidement déterré pour des raisons phytosanitaires, une fois la scène immortalisée par les caméras du monde entier. "C'est obligatoire pour tout organisme vivant importé aux Etats-Unis", avait alors expliqué l'ambassadeur de France aux Etats-Unis de l'époque, Gérard Araud. Mais ce dernier avait précisé que le chêne "serait replanté après". Sauf que.. la jeune pousse n'a jamais repris la direction du 1600 Pennsylvania Avenue, le chêne n'a pas été replanté, a indiqué le journal français Le Monde citant des sources diplomatiques. Et c'est donc loin du carré de pelouse, où il avait été mis en terre, que le petit chêne est mort.

Cet arbuste avait été offert par le président français à son homologue américain pour symboliser l'amitié entre les deux pays, ainsi qu'entre les deux dirigeants. La provenance de ce chêne était, elle aussi, symbolique. L'arbre avait été prélevé dans une forêt du nord de la France où périrent plus de 2 000 Marines américains pendant la Première Guerre mondiale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès Trump : aucun juré choisi à l'issue du premier jour

La loi texane criminalisant l'entrée illégale sur le territoire de nouveau suspendue en cour d'appel

Trump obligé de vendre des biens pour payer une caution de 454 millions de dollars ?