DERNIERE MINUTE

Dauphiné: Alaphilippe vainqueur in extremis de la 6e étape

Le coureur de la Quick-Step Julian Alaphilippe en tête d'une échappée sur le Dauphiné, le 14 juin 2019 en direction de Saint-Michel-de-Maurienne
Le coureur de la Quick-Step Julian Alaphilippe en tête d'une échappée sur le Dauphiné, le 14 juin 2019 en direction de Saint-Michel-de-Maurienne -
Tous droits réservés
Anne-Christine POUJOULAT
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le Français Julian Alaphilippe (Deceuninkc) s’est adjugé in extremis la 6e étape du Dauphiné, vendredi, à Saint-Michel-de-Maurienne (Savoie), après une très longue échappée de près de 220 kilomètres.

Alaphilippe a devancé de très peu l’Autrichien Gregor Mühlberger. L’examen de la photo-finish a été nécessaire pour départager les deux coureurs.

Le Britannique Adam Yates (Mitchelton) a conservé le maillot jaune de leader à la veille de l‘étape-reine de la course.

Vainqueur de deux étapes du Tour de France 2018 et du classement de la montagne, Alaphilippe a enlevé son dixième succès de la saison, par la marge la plus étroite cette fois.

Alaphilippe et Mühlberger sont partis avec l’Italien Alessandro de Marchi dès le 12e kilomètre de cette longue étape entamée sous la pluie. Tous deux ont distancé leur compagnon dans la huitième et dernière ascension du jour, à une dizaine de kilomètres de l’arrivée.

Le Français, qui a fêté mardi son 27e anniversaire, a notamment gagné cette année un “monument”, Milan-Sanremo, ainsi que les Strade Bianche et la Flèche Wallonne.

Samedi, la 7e étape se conclut par la montée inédite de Pipay, dans la station des Sept-Laux (Isère). Le parcours de 133,5 kilomètres passe par les cols de l’Epine, du Granier et de Marcieu avant la montée finale de 19 kilomètres à 6,9 % de pente.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.