Geraint Thomas apte pour le Tour de France malgré sa chute

Taille du texte Aa Aa

Le Britannique Geraint Thomas, qui a chuté mardi dans le Tour de Suisse, souffre de blessures mineures qui ne remettent pas en cause sa participation au Tour de France dont il a gagné l‘édition 2018, a annoncé dans la soirée son équipe Ineos.

Dans sa chute, le Gallois a été touché à l‘épaule droite et à l’oeil droit, a précisé la formation britannique.

Thomas, qui a chuté à 30 kilomètres de l’arrivée de la 4e étape à Arlersheim, a été transporté directement à l’hôpital après son abandon. Après les examens et les soins, il a rejoint l’hôtel de son équipe.

“C’est sans aucun doute frustrant”, a estimé le Gallois. “C’est un petit revers dans la préparation du Tour mais il reste encore beaucoup de temps avant le départ à Bruxelles” (6 juillet).

“On doit toujours faire preuve de prudence en cas de blessure à la tête. Je voulais continuer la course mais les médecins ont pris la bonne décision”, a ajouté Thomas.

“Compte tenu de la nature et de la gravité de l’impact, il n’était pas sûr de pouvoir continuer la course”, a déclaré pour sa part le Dr Derick Macleod, médecin de l‘équipe britannique.

“Nous sommes optimistes sur le fait qu’il se rétablira complètement au cours des prochains jours et qu’il remontera très vite sur le vélo”, a ajouté le médecin.

Thomas, qui est âgé de 33 ans, compte 26 jours de course en 2019, sans aucune victoire. Son meilleur résultat est une troisième place au classement final du Tour de Romandie.

Son équipe Ineos est d’ores et déjà privée de Chris Froome, quadruple vainqueur du Tour et prédécesseur de Thomas au palmarès de la Grande Boucle. Le Britannique a été victime d’une grave chute la semaine passée lors d’un entraînement avant le contre-la-montre du Dauphiné.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.