Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L’avenir social de l’UE

L’avenir social de l’UE
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Des mobilisations de grandes ampleurs rythment depuis plusieurs années la vie sociale dans les pays membres de l'UE comme en France, en Belgique ou encore en Grèce. Les citoyens grecs par exemple se sentent particulièrement vulnérables depuis la crise financière.

A Bruxelles le prix Nobel d'économie Christopher Pissarides évoque la difficile convergence des économies de l’UE. "En fait les grandes entreprises préfèrent rester dans leurs frontières plutôt que de penser à l'échelle européenne. Il faut changer cela. Sans changement de cet état d'esprit je ne pense pas qu'une convergence est possible", assure-t-il avant d’évoquer les dangers qui pèsent sur le modèle social européen. Christopher Pissarides suggère de se concentrer davantage sur les programmes avant de promettre des baisses fiscales. "C'est la mauvaise approche et malheureusement j'observe que c'est celle qui est suivie. Il faut faire très attention à préserver le modèle social car il représente l'Europe", prévient le lauréat du prix Nobel.