Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Israël bouleversé par le meurtre d'un de ses soldats

Israël bouleversé par le meurtre d'un de ses soldats
Tous droits réservés
REUTERS/Mussa Qawasma
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une émotion immense aux funérailles d'un jeune soldat israélien de 19 ans. des milliers de personnes ont accompagné la dépouille de Dvir Sorek dans la colonie juive d'Ofra.

A une cinquantaine de kilomètres de là, à l'aube, le corps du jeune homme avait été retrouvé poignardé. Il ne portait alors ni arme, ni uniforme. Le jeune colon étudiait dans une yeshiva, un centre d'étude de la Torah dans le cadre d'un programme spécial combinant études religieuses et service militaire. c'est non loin de là qu'il a été tué. Les groupes armés palestiniens n'ont pas revendiqué le meurtre mais l'ont salué comme une réponse "légitime" et "normale" à la colonisation. Benjamin Netanyahu a qualifié les assassins de terroristes tordus, juste après avoir assisté à l'inauguration de nouveaux logements en territoire palestinien occupé :

_ "Notre réponse à ces meurtriers est double, a déclaré le Premier ministre israélien : premièrement, ils viennent détruire, nous construisons. Deuxièmement, nous mettrons la main sur eux et les ferons payer. L'enquête avance, je peux vous dire que nous voyons ici les traces de pneus de la voiture des meurtriers. Je vous signale également que, ces dernières années, les forces de sécurité conduites par le Shin-Bet ont retrouvé tous les meurtriers."_

Des dizaines de soldats et policiers ont pénétré dans la ville palestinienne voisine de Beit Fajjar, allant de maison en maison pour identifier des suspects potentiels.