Affaire Magnitski : la Russie condamnée

Affaire Magnitski : la Russie condamnée
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Cour européenne des droits de l'Homme reproche aux autorités russes de multiples violations des droits fondamentaux dans l'affaire du juriste décédé en prison en 2009 après 358 jours de détention.

PUBLICITÉ

La Cour européenne des droits de l'Homme condamne lourdement la Russie dans l'affaire Sergueï Magniski.

La Cour de Strasbourg estime que le juriste a été victime de mauvais traitements, n'a pas bénéficié des soins médicaux adéquats, que l'enquête sur son décès est incomplète, que sa détention provisoire fut excessive et que sa condamnation posthume reflète la méconnaissance de la justice russe des principes du droit à un procès équitable.

Sergueï Magnitski avait été arrêté en 2008 après avoir accusé de corruption des fonctionnaires de police et du fisc. Le juriste est décédé dans une prison de Moscou après 358 jours de détention provisoire.

La Russie est condamnée à verser 34 000 euros à l'épouse et à la mère de Sergueï Magnitski.

Depuis 1996, la Russie n'a exécuté pleinement que 38 % des arrêts que la Cour de Strasbourg a prononcé à son encontre

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Inondations en Russie : des centaines de sinistrés manifestent pour obtenir des compensations

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison

Attentat de Moscou : plusieurs diplomates participent à la cérémonie d'hommage