Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

no comment

Bataille de buffles au Vietnam

Ce sont un peu les corridas de l'Asie.
Chaque année à Do Son, au nord du Vietnam, des dizaines de milliers de personnes assistent aux combats de buffles d'eau entraînés pour la circonstance. Une compétition ancestrale très prisée des Vietnamiens et des touristes, au grand dam des associations de défense de la cause animale.

A la veille de la compétition, les villageois prient dans les temples dans l'espoir d'apporter la bonne fortune à leurs concurrents. Quant aux buffles, ils sont également bénis par les anciens le matin du combat.

Le jour J, les animaux s'affrontent par deux lors de compétitions éliminatoires. Le spectacle ne dure que quelques secondes. Quelques coups de cornent suffisent pour mettre fin au combat. En général, le vaincu détale rapidement et abandonne son rival.

Ce samedi, le gagnant de l'année portait le numéro "07".

Bui Xuan Khanh, son propriétaire, a déclaré que la victoire allait apporter joie et honneur à tout son village.

Autrefois, le buffle gagnant était sacrifié en hommage au "Dieu de l'eau" local, en échange du beau temps et de la postérité pour le pays.

Mais ces dernières années, les vainqueurs sont vendus, abattus et transformés en "porte-bonheur" juste après la fin de la célébration.

Une opération rentable pour le propriétaire de l'animal (et pour les autres compétiteurs également). Le prix de la viande de buffle de combat se situe entre 44 et 132 dollars, selon la place de l'animal au tableau final.

Plus de No Comment