Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Législatives en Israël: le duel serré entre Gantz et Netanyahu

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son épouse Sara votent lors des élections législatives israéliennes dans un bureau de vote à Jérusalem le 17 septembre 201
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et son épouse Sara votent lors des élections législatives israéliennes dans un bureau de vote à Jérusalem le 17 septembre 201 -
Tous droits réservés
Heidi Levine/Pool via REUTERS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

On prend les mêmes et on recommence, presque six mois après, Israël vote de nouveau, pour de nouvelles élections législatives. Qui de Bibi » ou « Benny » sera le prochain Premier ministre de l’Etat hébreu : les résultats en tout cas s'annoncent très serrés.

Retour aux urnes, donc, avec les même têtes d’affiches : l’indétrônable chef du Likoud, Benjamin Netanyahu, le Premier ministre sortant ; et son rival, l’ancien chef d’état-major Benny Gantz et sa formation Bleu Blanc, bien plus libéral, a appelé à voter pour "l'espoir", contre la "corruption" et "l'extrémisme".

Un scrutin serré qui se rejoue car les élections du 9 avril dernier n’avaient pas réussi à départager les deux hommes. Avigdor Lieberman, le chef de la droite dure israélienne, et ancien ministre de la Défense, donné troisième du scrutin, il pourrait bien déterminer l’avenir de Benjamin Netanyahu à la tête de l’État.

Car c’est bien ce qui se joue. Le vote d’un peu plus de 6 millions d'Israéliens prend des airs de référendum : pour ou contre Netanyahu, affaibli par des scandales de corruptions.