DERNIERE MINUTE

Lourdes condamnations dans l'attentat raté à Notre-Dame de Paris

Lourdes condamnations dans l'attentat raté à Notre-Dame de Paris
Tous droits réservés
archives
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En France, Inès Madani et trois autres femmes ont été condamnées ce lundi soir à des peines allant de 20 à 30 ans de prison.

Elles étaient jugées pour leur rôle dans une tentative d'attentat près de Notre-Dame de Paris, en 2016.

Les magistrats de la cour d'Assises spéciales de Paris ont suivi les réquisitions du parquet.

L'avocat d'Inès Madani dénonce ce verdict.

Je pense que c’est une décision qui est là pour faire un exemple oui, indiscutablement. Et qui a mon sens est déconnectée à la fois de la gravité des faits - pas de morts pas de blessés - et de la personnalité de cette jeune femme. C’est à mon avis une décision extravagante.
Laurent Pasquet-Marinacce
Avocat d'Inès Madani

Satisfaction, en revanche, des avocats des parties civiles, qui estiment que la cour a pris la mesure de la gravité des faits.

Les gens qui croient à la déradicalisation de ces femmes se trompent. Elles se trompent parce que nous avons vu pendant les débats, nous avons vu par leur attitude qu’elles sont encore en pleine revendication de leur radicalité justement.
Laurent-Franck Liénard
Avocat de deux policiers de la DGSI

Les faits s'étaient produits dans la nuit du 3 au 4 septembre.

Les jeunes femmes avaient tenté de faire exploser une voiture remplie de bombonnes de gaz devant des restaurants situés près de Notre-Dame de Paris. Elles n'avaient pas réussi à mettre le feu à leur dispositif.

Elles ont été arrêtées quelques jours plus tard en banlieue parisienne.

Cette affaire avait mis en lumière le rôle actif de certaines femmes dans le djihad.

- avec agences -

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.