DERNIERE MINUTE

Du satisfecit au sarcasme, les réactions à la mort d'al-Baghdadi

Du satisfecit au sarcasme, les réactions à la mort d'al-Baghdadi
Tous droits réservés
Shealah Craighead/The White House/Handout via REUTERS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les dirigeants du monde entier n'ont pas tardé à réagir à l'annonce de la mort d'Abu Bakr al-Baghdadi. Ils ont varié entre un franc satisfecit, une certaine prudence voire le sarcasme.

"Cela reflète la résolution unie des pays libres menés par les États-Unis pour combattre les forces de la terreur, les organisations terroristes et les États terroristes, a déclaré le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. C'est une étape importante, une étape d'une bataille plus large que nous devons gagner."

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a estimé que c'est "un moment important du combat contre la terreur". Pour le président français Emmanuel Macron, "c'est un coup dur porté à Daech, mais ce n’est qu’une étape. Le combat continue." Moscou se montre très prudent. Dans un communiqué, le ministère russe de la défense estimait ne "pas avoir d'information fiable" sur une opération américaine.

Téhéran préfère une réponse cinglante aux Américains. Le ministère iranien de l'information a tweeté : "Ce n'est pas grand chose. Vous avez juste tué votre créature".

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.