DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Une "lueur d'espoir" pour le peuple syrien

euronews_icons_loading
Une "lueur d'espoir" pour le peuple syrien
Taille du texte Aa Aa

C'est une réunion qualifiée de "lueur d'espoir" pour le peuple syrien par l’émissaire spécial de l'ONU pour la Syrie, Geir Pedersen. Ce mercredi à Genève, il inaugure la première réunion du Comité Constitutionnel, composé de 150 représentants du gouvernement syrien, de l'opposition et de la société civile. Geir Pederson espère que cette rencontre pourra ouvrir la voie à un règlement politique du conflit qui a déjà fait plus de 370.000 morts.

Pour la première fois en huit ans de guerre, le gouvernement syrien et l'opposition ont accepté de s'asseoir à une table pour discuter de cette Constitution. Certains analystes estiment toutefois que le régime de Damas est en position de force et qu’il ne semble pas prêt à faire des concessions.

Le président syrien Bachar al-Assad a accepté de participer à ce nouveau round de discussions sous la pression de son allié russe. Les précédentes sessions de négociations organisées par l'ONU à Genève n'ont produit aucun résultat.