DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Explosion mortelle sur un site d'industries chimiques en Catalogne

Explosion mortelle sur un site d'industries chimiques en Catalogne
Tous droits réservés
AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Un mort, un disparu et huit blessés, c'est le dernier bilan officiel de l'explosion qui s'est produite dans un complexe d'industries chimiques, mardi soir, à Tarragone, en Espagne. Parmi les blessés, trois sont grièvement touchés.

C'est l'onde de choc de l'explosion qui a provoqué l'effondrement d'un bâtiment proche du parc industriel et tué une personne.

Dans un premier temps, les autorités avaient demandé à la population de plusieurs localités voisines de se confiner chez elle, mais la mesure ne s'applique plus qu'à quelques zones dans l'environnement immédiat du parc industriel.

L'explosion s'est produite près du port de Tarragone, dans le sud de la Catalogne et elle a été entendue à 50 kilomètres à la ronde.

Priscilla, serveuse témoigne : "J'ai vu le moment exact de l'explosion. On était ici avec quelques clients. Les portes étaient ouvertes et on a entendu un énorme bruit." Et soudain, on a été frappé par l'onde de choc, on est tous tombés par terre."

Sur ce parc industriel, les usines travaillent l'oxyde d'éthylène, un composé chimique qui entre dans la composition de détergents et de solvants. La protection civile assure qu'aucune substance toxique n'a été détectée dans les environs depuis l'explosion. Des dizaines de pompiers ont combattu le feu toute la nuit.

Miquel Buch, ministre régional catalan de l'Intérieur était sur place : "Une trentaine de personnes environ ont travaillé intensément dans le secteur immédiat de l'explosion et ont refroidi les réservoirs à proximité."

Les causes de cette explosion ne sont pas connues. Une enquête est en cours. Les pompiers inspectent les structures du complexe chimique, mais les autorités ne pensent pas à autre chose qu'un accident.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.