DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Ce que l'on sait sur le déraillement du TGV Strasbourg-Paris

euronews_icons_loading
Ce que l'on sait sur le déraillement du TGV Strasbourg-Paris
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Une locomotive quasiment séparée des ses voitures. Voilà ce qu'il reste de ce tgv qui a déraillé bien avant son arrivé à Paris. 7h 45 ce jeudi matin, le TGV parti de Strasbourg déraille à une trentaine de kilomètre de là sur la commune d' Ingenheim. Des moyens importants ont été déployés. Une centaine de pompiers étaient sur place .Vingt passagers ont été blessés, le conducteur du train est en urgence absolue.

"Le train circulait sur la voie aux alentours de 3000 KM/H. Le train est resté en ligne, il est sorti de la voie mais resté debout. Aujourd'hui, on pense évidemment à notre conducteur." précise Stéphanie Dommange, directrice régionale de la SNCF.

La motrice et les 4 voitures de tête sont sorties des rails. A l’intérieur près de 350 passager qui reprennent peu à peu leurs esprits comme l'explique ce passager : "C'est surtout un choc. Après, c'est un peu comme un freinage d'urgence. On a eu de la chance, voilà. "

La piste privilégiée reste celle du glissement de terrain à proximité de la voie. Une enquête a été ouverte.