Coronavirus : l'Italie ferme tous ses commerces sauf pour l'alimentation et la santé

Italy Virus Outbreak
Italy Virus Outbreak Tous droits réservés Antonio Calanni/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Alors que le coronavirus se propage en Europe, l'Italie alloue 25 milliards d'euros pour lutter contre l'épidémie.

PUBLICITÉ

Fermeture de tous les commerces en Italie. C'est du jamais vu. L'annonce est venue ce mercredi soir du premier ministre italien Giuseppe Conte. Seuls ceux relevant des secteurs de l'alimentation et de la santé peuvent rester ouverts.

"Nous fermons les commerces, les bars, les pubs, les restaurants", a-t-il dit lors d'une allocution solennelle. "La livraison à domicile restera autorisée." a t-il déclaré.

Le pays compte désormais plus de 12 000 cas, dont 827 morts.

L'Espagne a également constaté une augmentation spectaculaire du nombre de personnes infectées. La barre des 2 000 cas a été franchie, avec 48 morts, principalement dans la région de Madrid et dans le nord du pays. Les écoles et les universités seront fermées pendant deux semaines dans ces zones. à Valence, les célèbres fêtes de Fallas ont été annulées.

L'Allemagne est lentement rattrapée par l'épidémie, il y a désormais 1 300 cas, et trois décès... Mais selon la chancelière allemande, la mise en place de contrôles aux frontières n'est pas une réponse appropriée.

Angela Merkel : "Il ne s'agit pas de nous couper les uns des autres en Europe, mais de trouver un fonctionnement dans lequel aucun système de santé dans l'Union européenne ne soit surchargé."

L'Autriche et la Slovénie obligent désormais les personnes en provenance d'Italie à se munir d'un certificat médical... De son côté la Suisse a fermé la plupart de ses postes frontières avec l'Italie, pour canaliser le trafic frontalier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Italie tourne au ralenti depuis sa mise à l'isolement

L'impact du coronavirus sur des PME anglaises

Coronavirus : à Wuhan, les entreprises sont autorisées à rouvir leurs portes