DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Sursaut des marchés financiers européens à l'ouverture ce mardi

euronews_icons_loading
Sursaut des marchés financiers européens à l'ouverture ce mardi
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Les bourses européennes réagissent ce mardi à l'ouverture. Le Dax à Francfort rebondit de plus de 4%, et la bourse de Paris ouvre en hausse de 3,93%. Les marchés financiers européens reprennent donc des couleurs après le plongeon de la veille, engendré par les craintes liées à l'épidémie de coronavirus.

La tendance est à l'amélioration également dans la zone Asie-Pacifique ce mardi matin, à l'image de la Bourse de Sydney qui rebondit de près de 6%. Bombay remonte de près de 1%, Tokyo limite son retard à 0,37%, Shanghai à -0,8%. Pour sa part, Singapour recule de 1%, suivi de Taiwan et de Séoul qui cèdent 2,5%.

Ce léger sursaut intervient au lendemain d'une journée noire notamment pour le Dow jones à Wall Street, qui a perdu près de 13% ce lundi, sa plus lourde chute depuis le Lundi noir d'octobre 1987.

Face à cette situation, l'hypothèse d'une fermeture pure et simple des marchés financiers commence à être évoquée, même si autorités et opérateurs rejettent pour l'instant cette idée.

Un système prévoit prévoit que les échanges soient suspendus quinze minutes quand l'indice S&P 500 chute de plus de 7%, le temps pour les investisseurs de reprendre leurs esprits. Il a déjà été utilisé trois fois au cours des six dernières séances. Si l'indice qui représente les 500 plus grandes entreprises de Wall Street abandonnait 13%, un deuxième arrêt de la même durée aurait lieu. S'il perdait 20%, la séance serait suspendue.

Mais certains voudraient que les autorités aillent plus loin et décident de complètement "débrancher les marchés". Au cours de son histoire, Wall Street avait fermé quelques jours lors de la grande crise de 1933 et après les attentats de New York le 11 septembre 2001.