DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Suède : pourquoi de tels ravages dans les maisons de retraite ?

euronews_icons_loading
Suède : pourquoi de tels ravages dans les maisons de retraite ?
Tous droits réservés  AP
Taille du texte Aa Aa

En Suède, environ un décès sur trois causés par le coronavirus s’est produit dans un établissement accueillant des personnes âgées. Y a-t-il eu défaillance, manque de communication, de formation ? Une enquête a été ouverte.

La Suède a-t-elle suffisamment protégé les personnes âgées face au coronavirus ? Ils sont nombreux à se poser la question. Parmi eux, Sonja Aspinen, une infirmière qui travaille dans un hôpital dans le sud de Stockholm.

Ces dernières semaines, elle a vu arriver un grand nombre de personnes âgées en provenance de maisons de retraite ou de centres spécialisés.

« Comment le virus est-il entré dans ces établissements pour personnes âgées ?, s'interroge-t-elle. Au début, il a été transmis par les familles qui rendaient visites à leurs proches. Et ensuite, je pense que c’est le personnel dans ces établissements qui a véhiculé le virus. On n’a pas fait ce qu’il fallait pour protéger les pensionnaires. »

En Suède, environ un décès sur trois causés par le coronavirus s’est produit dans un établissement accueillant des personnes âgées.

« Manifestement, poursuit l'infirmière_, il n’y a pas eu la volonté de faire des tests systématiques auprès du personnel soignants. Même des gens qui présentaient des symptômes n’ont pas été testés._ »

Y a-t-il eu alors défaillance ? Un manque de communication ? Un manque de formation ? Une enquête a été ouverte.

En tout cas ces derniers jours, les autorités ont décidé d’augmenter considérablement le nombre de tests.

En Suède, 18 000 personnes ont été contaminées par le virus, et près de 2200 en sont mortes.

- avec agences -