EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La Galice confrontée au reconfinement

La Galice confrontée au reconfinement
Tous droits réservés Carlos Castro/AP
Tous droits réservés Carlos Castro/AP
Par Beatriz BeirasAnne Devineaux
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

70 000 habitants de cette région touristique du nord-ouest de l'Espagne sont soumis depuis le début de semaine à des restrictions en raison d'une recrudescence des cas de covid-19

PUBLICITÉ

Le comté d'A Mariña, en Galice est le deuxième territoire à avoir été reconfiné en Espagne. Comme à Lerida, en Catalogne, 70 000 habitants de cette zone touristique du nord-ouest du pays sont de nouveau soumis à des restrictions en raison d'une recrudescence du coronavirus.

Le port du masque est désormais obligatoire dans tous les lieux extérieurs même à la plage.

14 localités sont concernées. Les quelques touristes qui étaient de retour depuis la fin du premier confinement ont de nouveau disparu. Les commerçants sont inquiets.

"On peut le voir dans les rues, c'est vraiment la solitude absolue", explique ce gérant de bar. "Tous les touristes sont partis et la vérité c'est que nous sommes un peu nerveux".

Les cafés et restaurants doivent diviser de moitié leur capacité d'accueil et fermer à minuit. Dans la rue, les groupes doivent se limiter à dix personnes.

"On nous a dit de faire attention pour les personnes âgées, qu'il fallait porter un masque et tout le temps se laver les mains", explique cette jeune fille.

En Espagne, un sévère confinement de trois mois a été levé le 21 juin dernier. Dans cette région, l'origine du foyer de contamination reste incertaine. Malgré l'inquiétude, des élections régionales doivent se tenir ce dimanche.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Covid-19 : dépistage massif à venir en Mayenne où 6 clusters sont déjà apparus

Des tranchées autour d'un village en Sibérie pour stopper le Covid-19

Trois touristes disparus sont retrouvés morts en une semaine sur des îles grecques