DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Bélarus : des détenus libérés racontent les mauvais traitements

Au Bélarus, le ministère de l'Intérieur a fait libérer environ 2000 des 7000 manifestants interpellés depuis dimanche, lors de protestations contre la réélection d'Alexandre Loukachenko à un sixième mandat.

Des mères au désespoir attendaient leurs enfants à la sortie des prisons, bien souvent des étudiants.

Beaucoup de ces détenus ont raconté avoir été entassés dans des cellules, battus, privés d'eau et de nourriture, brûlés avec des cigarettes ou torturés à l'électricité.

À leur sortie, certains ont montré leurs cuisses totalement tuméfiées après avoir subi un multitude de coups de matraque.