EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Un officier français accusé d'espionnage au profit de la Russie

Un officier français accusé d'espionnage au profit de la Russie
Tous droits réservés AP Photo/Francois Mori
Tous droits réservés AP Photo/Francois Mori
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La ministre des Armées, Florence Parly, a confirmé qu'une procédure judiciaire était en cours.

PUBLICITÉ

Contraint de donner des éclaircissements après les révélations de la presse, le gouvernement français l'a confirmé : un officier supérieur de l'Hexagone a bel et bien été mis en examen pour espionnage au profit de la Russie. Il s'agit d'un militaire en poste sur une base de l'OTAN, en Italie. Il est soupçonné d'avoir fourni des documents ultra-sensibles aux services secrets russes.

« Évidemment, c'est à la justice maintenant de l'établir, a déclaré la ministre des Armées Florence Parly sur Europe 1. Ce que je peux dire, c'est que nous avons pris toutes les mesures de sauvegarde qui étaient nécessaires, et maintenant il faut que la justice puisse faire son travail dans le respect du secret de l'instruction. »

L'homme a été arrêté le 21 août par les services de contre-espionnage. Il s'apprêtait à repartir pour l'Italie après avoir passé ses vacances en France, ont révélé nos confrères d'Europe 1.

Il est notamment poursuivi pour intelligence avec une puissance étrangère portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation. Une inculpation rare en France.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"Le poison fait partie de la politique de Poutine"

Le Bélarus, entre Russie et Occident

Quatre personnes blessées lors d'une attaque au couteau dans le métro de Lyon