DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Des pro-IVG bloquent les centre-villes des agglomérations polonaises

euronews_icons_loading
Des pro-IVG bloquent les centre-villes des agglomérations polonaises
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Des centres-villes envahis de manifestants, des carrefours bloqués, la colère gronde en Pologne. Pour le cinquième jour consécutif, ils étaient des milliers, en majorité des femmes, à rejeter l' interdiction quasi-totale de l'avortement. Jeudi le Tribunal constitutionnel polonais a décidé de proscrire l'IVG en cas de malformation grave du foetus.*

C'est la guerre !

Leur symbole, c'est un éclair rouge, et des slogans comme "L'enfer des femmes", "Vous avez du sang sur vos mains"...

"C'est la guerre! Ils ont dépassé toutes les bornes possibles", s'exclame Aleksandra Smietanka, une jeune femme de 29 ans au volant de sa voiture qui bloque une avenue.

"Si je décide de fonder une famille et que ma grossesse est à risque, ajoute Oliwia, 18 ans, j'aurais très peur et je penserais à quitter la Pologne."

La Pologne profondément catholique avait déjà une des lois les plus restrictives d'Europe. Pour les manifestants, ce durcissement met la vie des femmes en danger en les forçant à mener à terme des grossesses non viables, tandis que le gouvernement conservateur et l'église espèrent que cela évitera l'avortement de foetus diagnostiqués avec une trisomie 21.