DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Des doutes sur l'efficacité du vaccin d'AstraZeneca qui va faire l'objet d'une étude supplémentaire

Par Julien Pavy avec AFP
euronews_icons_loading
Des doutes sur l'efficacité du vaccin d'AstraZeneca qui va faire l'objet d'une étude supplémentaire
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Des doutes sont émis sur l'efficacité du vaccin anti-Covid développé par le laboratoire britannique AstraZeneca avec l'Université d'Oxford.

Des écarts de dosage

Jugé efficace à 70 % après des tests préliminaires menés à grande échelle, ce vaccin va faire l'objet d'une étude supplémentaire en raison d'écarts de résultats liés à des différences de dosages.

Les explications du virologue Chris Smith : "Initialement, tous les volontaires auraient dû recevoir deux doses élevées du vaccin, or certains n'ont reçu qu'une demi-dose. Cela n'est pas un problème en soi s'il s'agit de déterminer si un vaccin est sûr ou s'il fonctionne. En fait, ils ont constaté que les personnes qui avaient reçu la plus faible dose du vaccin avaient nettement mieux réagi que celles qui avaient reçu deux fortes doses. Si ces résultats sont confirmés, qu'il ne s'agit pas seulement d'un problème statistique, cela pourrait signifier que le vaccin va beaucoup plus loin que ce que nous avions prévu au départ. Mais dans le même temps, ces données ont sapé la confiance du public. Les gens s'inquiètent déjà du fait que ces vaccins soient produits très rapidement, basés sur des recherches qui n'ont duré que dix mois, contre dix ans en temps normal. Il y a donc une certaine hésitation sur ces vaccins."

Ces données ont sapé la confiance du public. Les gens s'inquiètent déjà du fait que ces vaccins soient produits très rapidement, basés sur des recherches qui n'ont duré que dix mois, contre dix ans en temps normal. Il y a donc une certaine hésitation sur ces vaccins.
Chris Smith
Virologue

Astrazeneca, Pfizer/BioNTech, Moderna...

AstraZeneca espère obtenir rapidement les résultats de son étude complémentairepour prouver l’efficacité de son vaccin et ainsi lancer la fabrication de trois milliards de doses pour une mise sur le marché prévue début 2021.

Outre AstraZeneca, les laboratoires Pfizer/BioNTech et Moderna ont pour leur part annoncé des vaccins efficaces à plus de 90 %.