DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

« Graille » : une cuisine maison pour les sans-abris de Lyon

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Bénévoles du collectif "Graille"
Bénévoles du collectif "Graille"   -   Tous droits réservés  Diego Giuliani
Taille du texte Aa Aa

Trois fois par semaine, ils défient le froid pour venir cuisiner dans un jardin lyonnais. Ils, ce sont une vingtaine de cuisiniers entourés de bénévoles. Les repas mitonnés sont ensuite distribués dans les rues de Lyon, aux sans-abris ou dans les squats.

Pour Baptiste, chef bénévole : « On va préparer aujourd'hui 120 portions d'entrées, plats et desserts, annonce Baptiste, le chef qui orchestre le menu du jour. En entrée, on sera sur du velouté du Barry. Ensuite, on partira sur du riz vegan avec de la courge. Et pour finir, un dessert à base de poire au thé. »

L'association Graille, à l'origine de cette initiative citoyenne, fait coup double en alliant solidarité et chasse au gaspi.

« On cuisine avec des chefs qui nous apprennent comment faire et concoctent les menus à partir d'invendus, qui nous sont offerts par des producteurs de la région et des épiceries », explique Anja, une bénévole.

« Je suis allée au marché du 8e arrondissement, récolter des invendus que j'ai ensuite livrés ici », commente Marion, une autre bénévole.

Avec quelque 5000 repas au compteur, Graille et le collectif #Poureux (qui se charge de la distribution) vont plus loin dans la démarche éco-responsable en sillonnant la ville uniquement à vélo pour distribuer ces repas mis en bocaux. Après la cuisine, les déchets sont compostés et la boucle est bouclée.