DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Un Hongrois "réanime" les télévisions en fin de vie, pour les hôpitaux

Par euronews
euronews_icons_loading
Un Hongrois "réanime" les télévisions en fin de vie, pour les hôpitaux
Tous droits réservés  from Euronews video
Taille du texte Aa Aa

Cette télé ne marche plus, mais pas pour tout le monde. Alors que la plupart des consommateurs se débarassent des objets en fin de vie, Attila les réanime ; ce Hongrois collecte les télévisions, les répare, et les offre à des hôpitaux. Cette passion, entre technologie et aventure humaine, l'anime depuis 8 ans. Attila Ellenbacher pose devant un panneau de photos, souvenir des différents dons qu'il a effectués. Il peut aussi réparer le réseau télé des hôpitaux s'il le faut.

"On a réalisé en 2019 que les hôpitaux voulaient désormais des écrans LCD, explique Attila Ellenbacher. On a donné 190 télévisions en 2019, puis 370 en 2020. et avant cela, on a offert 3000 télévisions recyclées."

La télé, utile aussi pour les soins en temps de Covid-19

L'hôpital saint François de Budapest a reçu plus de 300 téléviseurs de la fondation. Au delà d'un réconfort pour les patients, ils ont démontré leur utilité pendant la pandémie, comme l'explique son directeur général. le Dr. Emil Toldy-Schedel :

"Les télévisions nous ont permis de fournir certains services comme la physiothérapie, même pour les patients isolés. Compte tenu de leur maladie et de leur infectiosité, nous ne pouvions pas leur fournir ces services d'une autre manière".

Les hôpitaux en Hongrie se battent sur le front financier, alors que les fonds sont destinés en majorité aux équipements médicaux. Alors l'aide de Attila et de sa fondation est inestimable autant pour les structures hospitalières que pour les malades.